Paris, Trocadéro : des statues pour la Paix

En remplacement du vieux Palais du Trocadéro, construit pour l’exposition universelle de 1878 et qui menaçait ruines, le Palais de Chaillot est un des monuments survivant de celle de 1937.

Une des dernières célébrations de paix dans une Europe qui se prépare déjà à la guerre, cette exposition illustre parfaitement l’état du monde à cette date : dans le bas du jardin du Trocadéro se font face le pavillon de l’Allemagne nazi et celui de la Russie soviétique. Face à ces deux dictatures, la France choisit un programme décoratif exaltant la Paix et la Culture. Hélas les citations de Paul Valéry qui ornent le nouveau Palais ne seront pas d’un grand poids lorsque les barbares défileront. Le palais de Chaillot servira même aux démonstrations de force des collaborationnistes français de la LVF durant la guerre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s